Recours collectifs

Enfin, après la consommation et la concurrence (2014), puis la santé (2016), les recours collectifs seront autorisés pour les litiges liés à la discrimination (y compris au travail), à l’environnement et au traitement des données personnelles numériques.