"J ’ai lu dans une vieille histoire, écrit le médecin Claude Galien dans De Thériacâ ad Pisonem au IIeme siècle. qu‘un homme laid, mais riche, voulant avoir un bel enfant, en fit peindre un très beau tableau, et qu'il recommanda à la femme de fixer, à l’instant des caresses amoureuses, les yeux sur ce tableau:  elle le fit, et dirigeant. pour ainsi dire, tout son esprit et toute son attention vers cet objet. elle mit au monde un enfant qui ne
ressemblait point à son père, mais parfaitement au modèle qui l‘avait frappée." 

Ceci est un conseil adressé. depuis le IIe siècle jusqu’au XVIIIe, aux parents laids qui souhaitent avoir un beau bambin. Il est tiré de la théorie dite  "imaginiste", selon laquelle ce que voit la mère a une forte influence sur l'embryon qu’elle porte. 

Descartes soutien en 1637, dans sa Dioptrique : l‘oeil envoie des informations au nerf optique. lesquelles voyagent aussi dans les artères de la femme jusqu‘à l‘embryon. D‘où ces enfants noirs qui naissent de parents blancs. CQFD !