Lotus épinglé par Greenpeace

Le premier fabricant européen de mouchoirs et papier toilette, Essity (Lotus, Okay), s’approvisionnerait auprès de fournisseurs de pâte à papier qui exploitent des forêts boréales et détruisent l’habitat d’espèces menacées.

C’est ce que dénonce Greenpeace dans un rapport publié le 27 septembre 2017 . L’association écologique appelle Essity à faire le ménage dans sa chaîne d’approvisionnement.