2015

En neurone. auto

Le bilan des tués et des blessés de l'année 2015 n'est pas bon : +2% et
—4% respectivement pour les tués et les blessés hospitalisés par rapport
à la même période en 2014. À ces facteurs se rajoute une augmentation
mécanique due à l'augmentation des coûts de la réparation automobile
(voitures plus sophistiquées) et de l'indemnisation des victimes. A l’in-
verse, Ia loi Hamon est clairement un facteur qui pousse les assureurs à
la modération tarifaire. Si la MAIF, la MACIF et la MATMUT ont annoncé
un gel des tarifs pour 2016, chez les autres assureurs, il faut néanmoins
s'attendre à une hausse moyenne de 1%.