la qualité bactériologique de l’eau distribuée a été évaluée comme étant excellente et ne nécessitant que très peu, voir pas de traitement. L’instauration de périmètres de protection autour des captages permet d’interdire ou règlementer des usages et activités susceptibles d’engendrer des contaminations (épandage d’eaux usées, pacage d’animaux…). L’entretien, le nettoyage, les désinfections effectuées régulièrement sur les ouvrages ainsi que la recherche et l’élimination des points critiques contribuent à pérenniser la qualité de l’eau.