Pollution aux pesticides Sur le territoire du SCOTERS, 6 captages sont identifiés comme captages dits « Grenelle » : la Source du Chatelet, et les forages 3, 4, 6, 7, 8 de Mommenheim. Sur ces captages, des actions renforcées sont mises en place. Le bilan triennal 2007-2009 de l’Agence Régionale de Santé fait état de teneur moyenne en pesticides conforme aux valeurs règlementaires sur l’ensemble du territoire du SCOTERS. En 2013, l’ARS a évalué que les niveaux étaient inférieurs à la limite de qualité (0,1  ug/l) voir même inférieurs au seuil de quantification pour certaines unités de distribution (SDE Erstein Nord et Sud, SDE La Wantzenau-Kilstett). Dans le Bas-Rhin, un protocole d’accord pour la mise en œuvre de plans d’actions dans les aires d’alimentations des captages d’eau potable du Bas-Rhin a été signé le 14 juin 2010 par les principaux acteurs intervenant dans la protection des captages d’eau potable. Ce protocole a pour objectif la mise en place de mesures agro-environnementales territorialisées dans les aires d’alimentation des captages «Grenelle» puis pour les aires d’alimentation des autres captages prioritaires. Les captages «Grenelle» sont les plus menacés par les pollutions diffuses notamment nitrates et produits phytosanitaires. Des opérations FERTIMIEUX (FERTI ZORN, FERT’ILL, FERTI KOCHERSBERG, concernant le territoire du SCOTERS) ont été mises en place afin de sensibiliser les agriculteurs à la protection des eaux et les accompagner dans leurs pratiques agricoles. Ce sont des opérations de conseils basées sur un cahier des charges et labellisées au niveau national. Elles sont fondées sur l’engagement volontaire des agriculteurs pour une fertilisation des cultures adaptées aux besoins des plantes et aux conditions du milieu naturel.