Jean-Pierre Andrevon est l'auteur d'une œuvre littéraire, critique et anthologique très engagée, où il s'emploie à décrypter les errances d'une humanité à la dérive. Le travail du Furet a fait l'objet d'une adaptation télévisée en 1993 par Bruno Gantillon