1950-Carl ROGERS

Les recherches de Rogers permettent de deviner ce qui pourrait être une "philosophie".

Le propos de  centrage sur la personne est d'autant plus généreux qu'il ouvre sur une reflexivité de la relation interpersonnelle. Ainsi trouve t'on des propositions de l'ordre de: Je deviens d'autant plus moi-même que je m'evertue a aider l'autre à devenir lui même.

1958-Dans les caractéristiques de la relation d'aide ( Le developpement de la personne p.39)

"Nous ne pouvons suivre aveuglément et systématiquement de telles conclusions sans risquer de détruire les qualités personneles dont ces études font précisément apparaître la valeur. Il me semble qu'il faut se servir de ces études en les soumettant à l'épreuve de notre propre expérience pour former de nouvelles hypothèses personnelles qu'à leur tour nous utiliserons et mettrons à l'épreuve das nos relations futures.

Ainsi donc, plutôt que d'essayer de vous dire comment utiliser les résultats que je vous ai décrits, je préfère vous indiquer le genre de questions que soulèvent pour moi ces études ainsi que ma propre expérience clinique. Je tenterai d'y ajouter quelques hypothèses variables qui me guident dans mon comportement".

(p.40)

"Une façon d'exprimer cela qui peut paraître étrange, est que si je peux former une relation d'aide avec moi-même -si je peux être affectivement conscient de mes propres sentiments et les accepter-, alors il y a beaucoup de chances pour que je puisse former une relation d'aide envers quelqu'un d'autre. Or m'accepter tel que je suis, et permettre à l'autre personne de s'en rendre compte, est la tâche la plus difficile que je connaisse [...] Mais le seul fait de me rendre compte que c'est là ma tâche a été trés enrichissant."

(p.45)

"Je soupçonne fortement que la relation personnelle d'aide optimale est celle qui est créée par une personne d'une grande maturité psychologique. En d'autres termes, ma capacité de créer des relations qui facilitent la croissance de l'autre comme une personne indépendante est à la mesure du développement que j'ai atteint moi même.

A certains égards, cette pensée est troublante mais elle est aussi encourageante et pleine de promesses. Elle prouve sans doute que si je cherche à créer des relaitons d'aide, j'ai devant moi, pour toute ma vie, une tâche passionnante qui étendra et developpera toutes mes potentialités vers la maturation."

 

 


Les commentaires sont fermés.